top of page

Portrait d’un entrepreneur : Christian Bruneau, des mégadonnées à l’intelligence artificielle en passant par la froideur de l’hiver québécois !

Ce que j’adore de mon travail comme propriétaire d’un Centre d’affaires, c’est que je rencontre souvent des passionnés, des gens de cœur qui travaillent avec ferveur puisqu’ils ont choisi le domaine dans lequel ils œuvrent.


Christian Bruneau est un bon exemple de ce type de personne. C’est un entrepreneur enthousiaste et toujours avide de connaissances. Il travaille beaucoup parce qu’il aime vraiment le domaine dans lequel il évolue. Je le sais parce que son bureau est tout près du mien. 😊



 

Christian est originaire de Tahiti en Polynésie française. Sa mère était professeure et son père travaillait dans la production télévisuelle. Il s’est intéressé dès son enfance aux ordinateurs et aux technologies numériques. Il a vécu jusqu’à 17 ans à Tahiti et a immigré au Québec à l’âge de 18 ans. Et, oui, il a arrêté son choix sur le Québec plutôt que de rester à Tahiti. Quelle chance nous avons ! Il nous a choisis parce qu’il préfère les températures froides et que nous parlons français et anglais. Il s’est très bien adapté et fait même un peu de snowboard l’hiver malgré son horaire chargé.



Christian Bruneau est consultant en Technologie de l’Information, spécialisé en mégadonnées (Big Data) et en Intelligence artificielle (IA). Des sujets dans l’air du temps! Il a fait sa formation en technologie de l’information au Québec et a travaillé pendant un an comme développeur d’arrière-plan (backend). Il concevait les éléments techniques qui permettent le fonctionnement des applications. En 2008, il a décidé de faire de la consultation pour lui permettre de se concentrer sur des projets qui l’intéressaient réellement.


C’est à ce moment qu’il a commencé à voir une tendance se former dans le domaine des mégadonnées. Il s’est formé par lui-même et c’était plutôt avant-gardiste au Québec à ce moment-là, les formations dans le domaine étant plutôt rares. Il étudie dans les livres qu’il peut consulter et trouve aussi des formations à l’étranger. Parallèlement, il s’assure de travailler avec des professionnels plus expérimentés dans ce domaine qui peuvent lui apporter de nouvelles connaissances. Il absorbe tout ce qu’il peut pour développer au maximum ses nouvelles aptitudes.



Une journée type pour lui: développer des pipelines de données et acheminer l’information de la source vers des entrepôts de données. Le travail se fait principalement en équipe. D’après lui, l’essentiel pour réussir est d’avoir un grand intérêt pour le domaine que l’on choisit et de faire de l’apprentissage en continu puisque l’industrie elle-même est en constante évolution. L’autre aptitude à développer est la communication. L’interaction avec les décideurs en entreprise est cruciale. En comprenant bien les enjeux, on peut livrer les bonnes solutions sans perdre de temps.


Au-delà de savoir programmer, il faut aussi savoir bien communiquer.

Les clients de Christian sont normalement de grosses entreprises dans la finance, l’assurance ou la technologie. Ces entreprises récoltent beaucoup de données de plusieurs sources différentes. Toutes ces mégadonnées aident les entreprises à exploiter ces informations pour prendre les meilleures décisions. En connaissant mieux leurs clients, les entreprises trouvent ainsi la meilleure façon de les servir et de répondre à leurs problèmes ou à leurs besoins. Elles sont donc plus compétitives sur le marché.


L’exploitation de données permet à l’entreprise de mieux connaître sa situation actuelle pour prendre des décisions maintenant, mais aussi d’anticiper les tendances. Netflix est un bon exemple de cette exploitation des données. L’entreprise peut prévoir quel scénario de film sera un succès ou non selon l’historique des données qu’elle recueille. Le but est de prévoir le futur en déterminant les éléments qui entraîneront un engouement pour un produit.


Il s’intéresse beaucoup à l’émergence de l’intelligence artificielle et à la façon dont l’IA peut être utilisée pour améliorer la communication et la compréhension entre les personnes et les machines.


La tendance en ce moment dans le domaine des mégadonnées est de réduire le plus possible les efforts techniques à écrire du code, tâche qui prend beaucoup de temps. Les acteurs du domaine tentent de se concentrer sur la résolution de problèmes d’affaires et de perdre moins de temps à résoudre des problèmes techniques. L’intelligence artificielle nous aide grandement à ce niveau. Et, ce n’est que le début.


Malgré toutes les inquiétudes que l’IA amène, Christian croit que nous devrons nous ajuster et vivre avec l’intelligence artificielle et l’étude de nos données. Mais sommes-nous prêts à ce qui s’en vient ? Pour l’instant, il ne croit pas, mais comme avec toutes les nouvelles technologies, il y aura des bouleversements. Il y aura certainement des postes qui seront abolis et d’autres qui seront créés.

Il est plutôt optimiste par rapport aux opportunités qui se développent. L’intelligence artificielle améliorera beaucoup la communication.

Et, vous en conviendrez, nous avons grandement besoin de nous comprendre en ce moment !


Visitez son profil LinkedIn pour en savoir plus sur son expérience : https://www.linkedin.com/in/cricri-bigdata/



60 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page